Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 15:54

Paris

Je suis dans la souffrance de notre Paris,

Capitale meurtrie pour notre France,

Douleur d’un peuple, de tout un pays

Dont la mémoire jamais n’est en errance,

Où jamais le sang noir coulera dans l’oubli.

Des fous furieux, emprunts d’extrémismes,

Ont attaqué lâchement et sans honneur,

Notre nation aux valeurs qu’ils vomissent.

Ils ont propagé par le feu, toute l’horreur,

L’idéologie religieuse et débile qu’ils chérissent.

Ma colère gronde au plus profond de moi-même,

Malheur à ces monstres d’atavismes assassins,

A qui de toute mon âme, je jette l’anathème,

Malheur aux monstres, aux moins que rien,

Car notre république est plus forte que la haine…

Jean Claude Lejeune

Repost 0
Published by Jean Claude Lejeune
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 10:52

Etant pris par le facteur temps, j'ai choisi un poulailler en kit de bonne facture (fabrication française et qui plus est Isèroise).

Voilà cela fera presque 1 an que j'ai réalisé mon poulailler. Aussi, je vous fais grâce de la préparation des éléments en bois que ma femme et moi-même avons préparé avec l'application d'un mélange de 50 % d'huile de lin et d'essence de térébenthine.

Ensuite et bien avant le montage sur place, j'ai préparé un petit terrassement sur l'emplacement choisi . Et j'ai choisi l'option de ne pas faire reposer directement le bâti en bois sur la terre mais plutôt sur une bordure en béton . Pour se faire, j'ai choisi tout simplement des moellons de 10 X 50 X 20 qui font très bien l'affaire à moindre coût.

Ensuite, j'ai préparé le sol du parc intérieur du poulailler en terrassant la terre végétale pour y installer un feutre qui sera recouvert finalement de gravier.

Puis ensuite, j'ai réaliser un petit parc pour que les poulettes puissent gratter le sol. Ce parc a été réaliser avec des piquets en bois traité sur lesquels j'ai vissé des barrières dans le même matériau traité en plus d'un portillon.

Voila donc le travail qui je pense est à la portée de tous. Le tout terrassement s'est étalé sur 2 weekend à cause de la prise du béton des fondation et de la mise en place du feutre et du gravier. Quand au montage du poulailler, celui-ci s'est fait en 1h 30. Sachant que la préparation des panneaux nous aura pris une semaine, le temps nécessaire à l'application de 3 couches de protection au pinceau d'un mélange de 50% d'huile de lin et d'essence de térébenthine.

J'espère que cela pourra inspirer des amateurs, sachant que je suis disponible pour tout conseil que vous jugerez utile.

Actuellement j'ai 4 poules de race Marans qui pondent en moyenne 3 œufs par jour même en cette période hivernale. Et pour couronner le tout, j'ai divisé réellement mes poubelles par 4 .

Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .
Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .

Etant pris par le temps, j'ai opter pour un poulailler en kit .

Repost 0
Published by Jean Claude Lejeune - dans Elevage de poules
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 10:01
Je change de destrier !

Après bien du plaisir que j'ai éprouvé sur ma dernière moto, j'ai craqué sur la nouvelle BMW R1200 RT/LC. Et depuis peu, j'ai pris livraison de mon nouveau destrier avec qui je compte encore voyager...Je n'en oublie pas mon ancienne moto, la "Belle grise" qui m'a si bien accompagné sans jamais me trahir... Certes, mon discours peut paraître un matérialiste mais lorsque l'on est passionné est-ce un défaut ? Après tout, nous ne vivons qu'une fois et lorsque l'on peut se faire plaisir, pourquoi pas ?

Je change de destrier !
Je change de destrier !Je change de destrier !
Je change de destrier !
Repost 0
Published by Jean Claude Lejeune
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 15:10
Mon chêne

Mon chêne

Il se couvre de givre, étoiles d'un instant,

Et je frisonne de le sentir enduit de froid.

Il est là, dressé, immuable et majestueux,

Et mes yeux s'émerveillent sans cesse.

Il traverse mon espace temps, mes pensées,

mes joies fugaces, mes peines insensées.

Il traverse les âges et les générations,

Debout devant le vent de l'adversité.

C'est lui le gardien de mon jardin,

Et c'est en rien qu'il m'appartient.

Il est seulement le chêne de mon âmes...

Jean Claude Lejeune

Repost 0
Published by Jean Claude Lejeune
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 09:49
Je suis Charlie

Je suis Charlie

J'ai mal à ma France !
Mal de la haine
De tant de violence,
Sur ce que j'aime...
Sur ce que je chérie,

Au-delà de mon esprit,
Du trouble qui le pénètre,
Je voudrais pousser un cri,
Sur tout mon mal d'être...

Ineffables sont mes souvenirs,
D'une époque bien lointaine,
Où l'on pouvait de tout sourire,
Sans affronter la peine...

Je regarde l'instant s'échapper,
Retenant ainsi mes larmes,
Et je laisse ma pensée,
Aux victimes et aux âmes...

Jean Claude Lejeune

Repost 0
Published by Jean Claude Lejeune - dans hommage
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 10:05

Oublions, les frimas avenirs et pensons qu'il y aura des jours meilleurs quand bien même, la neige nous apporte tant de féerie...

Dernière sortie d'automne dans le Beaujolais et plus particulièrement à Juliénas...Petite errance d'automne bien apprécier pour ceux qui s'adonnent au deux  et trois roues...A l'occasion du rassemblement organisé par le moto-club de Juliénas, vous savez en Beaujolais !

 

100 2469

 

Un dimanche 21 octobre bien serin et ensoleillé avec il faut le dire des températures presque estivales.

 

100 2458

 

Nous étions nombreux (370 motos) ce jour pour une superbe balade au travers du vignoble, balade d'environ 90 Km qui nous a menée dans des endroits magnifiques avec les vignes parées de d'or dans des couleurs d'automne...

 

 

100 2463

 

Il va sans dire qu'il s'agit là d'un paysage extraordinaire comme bien des endroits dans notre beau pays...

 

 

 

dscf0036

 

 Bon, comme je le disait au préalable, nous étions assez nombreux !

 

100 2462

 

 

Nombreux à caracoler sur les petites routes ou se rassemblaient les gens pour nous saluer au passage...

 

100 2464

 

Des motards raisonnables gardant leurs distances avec l'esprit "balade" et non de vitesse...

 

 

100 2466

 

Retour au village sur nos valeureux destriers pour la bénédiction de Bacchus...

 

 

DSCN4946

 

100 2449

 

 Dieu, quelle tenue, non ?

 

100 2452

 

                         Point de septre, mais une large coupe emplie d'un élixir divin ...

 

 

100 2470

 

Nous voila pour la bénédiction divine !

 

Scan10164

 

        Des plus grands...

 

 

dscf0068

 

                          Aux plus petits...

 

dscf0058

 

 

dscf0059

 

 

 

                     Et tout cela dans la musique et la bonne humeur du groupe de cuivre "Les Pustules" ...

 

 

dscf0065

 

Un bon casse-croûte nous attendait, votre serviteur assis posément sur le premier plan à droite avec des copains BMWistes de Savoie...

 

dscf0052

 

Toutes sortes de véhicule se sont côtoyés...

 

 

dscf0053

 

                         De toutes les couleurs et de toutes formes...

 

 

100 2453

 

Motos-a-Julienas 0532

 

                           Sans en oublier les Side-car....Encore des amis savoyards !

 

 

dscf0057

 

Et l'incontournables "Harley"...Avec un  authentique "Bikers"!!!

 

 

 

dscf0055

 

                          Et bien d'autres deux-roues d'époque...

 

 

DSCN4940

 

Et par la même à en voir tombés des cieux !

 

Photo0008

 

              Voir aussi d'impressionnants modèles...

 

 

100 2455

 

Nous sommes donc tous repartis ravis de cette belle journée.

 

Photo0001-001

 

 

Avec le plaisir de vous saluer moi-même et Madame, de vous revoir ou vous croiser peut-être et prochainement sur les routes de notre belle région....

 

  Bien à vous

 

 Jean Claude Lejeune

Repost 0
Published by JCL
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 13:30

 

9593003-priming-of-the-car-by-gasoline--1-.jpg 

 

Sous le prétexte à la limite fallacieux, l'on nous explique que le diesel est le carburant polluant par excellence. Or il y a quelques années, avec le miracle des pots d'échappements catalytiques, le moteur diesel méritait la pastille verte sur le parebrise des véhicules qui en étaient motorisés...

Toujours est-il qu'il est bon de se référer à cet article qui remémore objectivement les informations passées et présente de ce carburant tout en relativisant le danger qu'il représente face à bien d'autres énergies...

Bien à vous  

 

 Jean Claude Lejeune

     

15931999-photo-de-plan-rapproche-d-39-un-bloc-moteur-propre.jpg

 

Loin de moi l'idée de nier les méfaits, réels, du diesel.

Je laisse aux spécialistes le soin de savoir si les nouvelles technologies de FAP seront ou non, capables de résoudre le problème des microparticules.

Mais il me semble nécessaire de rappeler une réalité:

L'engouement pour ce carburant date de beaucoup plus longtemps que ce que le reportage laisse entendre en faisant référence aux grèves des routiers en 1980.

Or, l'Etat à depuis plus de 50 ans favorisé ce carburant dans la mesure ou il permettait de "limiter" la dépendance énergétique puisque le diesel était un sous-produit du raffinage de l'essence que les société françaises nationales raffinaient à l'époque en France (30% de raffinage produit du diesel).

Il devenait donc politiquement et économiquement correct de favoriser l'utilisation de ce carburant en jouant sur la fiscalité.

Ce qui n'avait pas été envisagé, c'est que l'énorme accroissement du parc diesel impose aujourd'hui d'importer ce carburant puisque le raffinage de l'essence en France ne parvient plus à produire assez de diesel pour les besoins français.

Encore faut-il préciser que les sociétés pétrolières raffinent de plus en plus au plus près des lieux de production ce qui, en limitant la capacité de raffinage en France, aggrave le phénomène.

Enfin, le diesel a longtemps été considéré comme plus écologique puis qu'il émettait moins de CO2. Les autres polluants n’étaient pas assez pris en compte.

Il reste cependant que le moteur diesel offre un avantage non négligeable, c’est qu’il possède un meilleur rendement et consomme nettement moins de carburant que le moteur essence de même génération. Même en alignant la fiscalité sur l’essence, il restera encore avantageux, pour les gros rouleurs, de fonctionner au diesel.

Pour terminer et puisque je parlais d'écologie, puis-je ajouter qu'aujourd'hui l'utilisation du bois comme chauffage principal est encouragé même par les plus verts des écologistes alors que celait semblait une hérésie il y a quelques dizaines d'années.

Or, si j'en crois certaines études, la généralisation du chauffage au bois pose le même type de problème que le diesel, notamment en ce qui concerne les micro-particules.

Voici par exemple un extrait d'une étude canadienne:

Le chauffage au bois représente une source importante de contaminants dans l’atmosphère : monoxyde de carbone (CO), composés organiques volatils (COV), particules fines (PM2,5), oxydes d’azote (NOx) et hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). La fumée dégagée par la combustion du bois est présente à l’extérieur comme à l’intérieur des maisons.

Dans les quartiers où le chauffage au bois est répandu, l'exposition aux contaminants provenant de la fumée des cheminées peut avoir des effets néfastes sur la santé des résidents.

La situation au Québec

Au Québec, le chauffage au bois résidentiel est responsable de la moitié des émissions de particules fines provenant des activités humaines.

 

Model-Engine-Luc-Viatour.jpg 

Alors, à quand un reportage sur "le scandale du chauffage au bois".

 

 

Repost 0
Published by JCL
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 12:57

 

 

De chacun, nous dirons que nos libertés sont en diminution aussi, je vous joins une petit commentaire qui ne manque pas de pertinence et qui vous permettra d'y réfléchir...

Bien à vous.

 

 Jean Claude Lejeune 

 

Grenouille

un petit conte d'une grande richesse d'enseignement :

"La grenouille qui ne savait pas qu'elle cuisait.."

Imaginez une marmite remplie d'eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille.

Le feu est allumé sous la marmite, l'eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède.

La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager.

La température continue à grimper.

L'eau est maintenant chaude.

C'est un peu plus que n'apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s'affole pas pour autant.

L'eau est cette fois vraiment chaude.

La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle s'est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien.

La température continue à monter jusqu'au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir.

Si la même grenouille avait été plongée directement dans l'eau à 50°, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l'aurait éjectée aussitôt de la marmite.

Cette expérience montre que, lorsqu'un changement s'effectue d'une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte .

Si nous regardons ce qui se passe dans notre société depuis quelques décennies, nous subissons une lente dérive à laquelle nous nous habituons.

Des tas de choses qui nous auraient horrifiés il y a 20, 30 ou 40 ans, ont été peu à peu banalisées, édulcorées, et nous dérangent mollement à ce jour, ou laissent carrément indifférents la plupart des gens.

AU NOM DU PROGRÈS et de la science, les pires atteintes aux libertés individuelles, à la dignité du vivant, à l'intégrité de la nature, à la beauté et au bonheur de vivre, s'effectuent lentement et inexorablement avec la complicité constante des victimes, ignorantes ou démunies.

Les noirs tableaux annoncés pour l'avenir, au lieu de susciter des réactions et des mesures préventives, ne font que préparer psychologiquement le peuple à accepter des conditions de vie décadentes, voire DRAMATIQUES.

Le GAVAGE PERMANENT d'informations de la part des médias sature les cerveaux qui n'arrivent plus à faire la part des choses...

Lorsque j'ai annoncé ces choses pour la première fois, c'était pour demain.

Là, C'EST POUR AUJOURD'HUI !

Alors si vous n'êtes pas, comme la grenouille, déjà à moitié cuits, donnez le coup de patte salutaire avant qu'il ne soit trop tard !

 

(Source: blog d'Olivier Clerc)

 

Repost 0
Published by Olivier Clerc via JCL
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 14:07

 

Voiture pile à combustible : Air Liquide veut sa part du gâteau

 

Air Liquide, en compagnie de plusieurs constructeurs automobiles travaillant sur la voiture pile à combustible, organisait la semaine dernière des essais d’une dizaine de véhicules électriques à hydrogène. L’occasion de découvrir la stratégie du groupe.

jpg.jpg

 

Nous savons tous qu'un jour, les ressources naturelles et minérales se ferons rares. Hélas, sur ce prochain mondiale de l'automobile à Paris, les constructeurs en plus de la baisse des ventes n'ont de ressource que de vouloir baisser le coût des automobiles et ramener la consommation de celles-ci à 3l/ 100 Km...En fait, l'on assiste à une baisse significative des ventes due essentiellement à la crise économique qui frappe de plein fouet l'union européenne ce qui par conséquence place les constructeurs dans une spirale de surproduction. Actuellement dans notre pays, ce sont nos 2 principaux constructeurs qui en font les frais mais demain ce sera le tour de nos voisins germaniques qui eux tiennent le pavé avec leur modèles haut de gamme...

Toujours est-il qu'il est nécessaire de penser en plus du pouvoir d'achat, de songer aussi à l'étude d'énergies nouvelles sans doute pourvoyeuses d'emplois, voir encore de pourvoir à la protection de notre environnement....

Un article fait état de cette volonté au niveau de nos industriels français qui eux essaient quand même d'apporter des réponses en ce sens...Mais ils ne sont pas les seuls !

 

Je laisse à votre appréciation cet article.

 

 

Bien à vous

 

Jean Claude Lejeune

 

  renault-ze

A la veille d'un Mondial où les véhicules hybrides et électriques occupent à chaque édition une place plus importante, Air Liquide, premier producteur mondial de gaz industriels, vante les vertus de l'hydrogène utilisé comme carburant pour véhicules électriques. A l'inverse de leurs concurrents japonais ou allemands, les constructeurs français y restent pour l'heure réticents.

Sur le même sujet





Sur le papier, les arguments de l'hydrogène utilisé dans les véhicules électriques ne manquent pas. Utilisée seule ou en complément d'une batterie, la pile à hydrogène peut améliorer sensiblement l'autonomie d'un véhicule électrique, qui reste aujourd'hui l'une des principales appréhensions des automobilistes. Cerise sur le gâteau, cet hydrogène pourrait dans certains cas présenter un contenu nul en carbone, ce qui est l'un des arguments massue invoqué par les défenseurs de la voiture électrique.

 

pile-a-combustible.jpg

 

                                                       *Principe de la pile à Hydrogène

 

 

voiture-hydrogene-300x212.jpg

 

Plusieurs pistes pour un hydrogène décarboné

Certes, celui produit à partir de gaz naturel, via la méthode la plus commune, affiche un contenu en CO2 de 120 gr par kilomètre, "soit 20 à 30 % de moins qu'un modèle diesel équivalent", rappelle Pierre-Etienne Franc, Directeur des Technologies du Futur au sein de Air Liquide. Mais d'autres méthodes existent pour produire un hydrogène décarboné. Par exemple, capter à la source le CO2 émis lors de la fabrication comme cela va être fait à l'usine de Notre-Dame de Gravenchon près du Havre. Ou le produire par électrolyse, ce qui permet en outre de décentraliser la production. "Le coût de revient (de 5 à 6 euros aujourd'hui) est un peu plus élevé, mais c'est aussi une solution qui fait le lien entre le monde de l'énergie et celui du transport, car elle permet de stocker les énergies intermittentes."

Une solution de stockage pour les énergies renouvelables

C'est d'ailleurs pour cette raison que l'Allemagne, où ces énergies renouvelables sont déjà très développées et qui prévoit encore d'importantes fermes éoliennes en mer, a un train d'avance. L'exploitant de fermes éolienne Enertrag a ainsi construit la première centrale hybride au monde, qui alimente en hydrogène une station située à proximité de l'aéroport de Berlin. Air Liquide compte également sur l'intérêt des régions françaises où l'éolien offshore est appelé à se développer, comme la Normandie. "Il nous faut encore travailler pour avoir des électrolyseurs moins chers et plus flexibles", admet Pierre-Etienne Franc. Troisième piste : fabriquer l'hydrogène à partir de gaz naturel fatal (co-produit lors d'un process industriel), soit en l'injectant dans le réseau, soit en l'utilisant sur place.

2000 stations en Allemagne d'ici à 2025

Oui, mais à ce jour, utiliser l'hydrogène comme carburant  n'est pas une option que les constructeurs automobiles français ont choisie. « Contrairement aux Allemands, ils ont plutôt des gammes de petits modèles, pour lesquels la batterie électrique offre une autonomie suffisante », commente Pierre-Etienne Franc.
Une fois de plus, en matière d'énergies renouvelables, l'Allemagne est montrée en exemple. Plus encore que d'habitude, d'ailleurs, étant donné l'excellence reconnue à nos voisins d'outre-Rhin dans le secteur automobile.
Un projet pilote visant l'installation de 50 stations à hydrogène d'ici à 2015 y est actuellement déployé, soutenu financièrement par des industriels dont Air Liquide et des pétroliers.
Un autre projet, "plus structurant encore, selon les termes de Pierre-Etienne Franc, réunit une vingtaine d'entreprises dans la perspective du déploiement d'une infrastructure complète." L'objectif est autrement ambitieux, puisqu'il s'agit de déployer 300 stations d'ici à 2018 et 2000 en 2025.

 

Mercdes-Banz-Class-B-F-Cell-620x410


Déployer une infrastrsucture pour accueillir les véhicules étrangers

Bien sûr la part du nucléaire dans le mix énergétique français, qui permet de proposer une électricité quasiment décarbonée, ne favorise guère l'avènement de l'hydrogène. "Mais décarboner complètement les transports français, pour réussir la transition énergétique, passera nécessairement par l'utilisation de l'hydrogène, veut croire Pierre-Etienne Franc. La batterie sera réservée à une utilisation urbaine et l'hydrogène à l'intercité. D'ailleurs, Carlos Ghosn lui-même a évoqué cette piste", rappelle-t-il.
"Il ne faut pas attendre que les véhicules français soient prêts pour déployer une infrastructure, prévient-il. Il faut que d'ici 2 à 3 ans on soit en mesure d'accueillir des véhicules étrangers, notamment des taxis et des bus à Paris. Les régions riches en énergies renouvelables ou encore celles limitrophes de l'Allemagne sont motrices", assure-t-il.

Des emplois en amont et en aval de la voiture

Des discussions sont en cours pour obtenir des fonds du grand emprunt. Quoi qu'il en soit, l'AFHYPAC (Association Française pour l'Hydrogène et les Piles à Combustible), présidée par la directrice du programme « horizon hydrogène énergie » de l'Air Liquide, va lancer une étude de déploiement sur le marché français. "Renault pourrait démarrer très rapidement grâce à son partenaire Nissan", dont c'est une spécialité, comme la plupart des constructeurs japonais. A l'instar de celle entre BMW et Toyota, d'autres alliances existent, sur un sujet coûteux où les constructeurs sont incités à collaborer. "Les enjeux en termes d'emploi ne portent pas seulement sur la voiture, mais aussi en amont et en aval", souligne Pierre-Etienne Franc. A ses yeux, les investissements (1 milliard d'euros pour 1.000 stations, et 500.000 véhicules pour les rentabiliser), n'ont rien d'insurmontable, surtout en regard du risque de devoir d'ici quelques années recourir à des industriels étrangers ayant pris une longueur d'avance.

100 milliards d'euros pour 10 % du parc mondial

Air Liquide est leader mondial d'un marché des gaz industriels qui pèse 60 milliards d'euros, et la consommation d'un million de véhicules à hydrogène ne représente qu'un milliard d'euros. "Mais si 1 % du marché automobile mondial roulait à l'hydrogène, cela représenterait 15 milliards d'euros, et 100 milliards si cette part passait à 10 %."
Surtout, alors même que des projets sont développés au sein d'un programme européen dans le cadre du SET (Strategic energy technology plan) auquel participent d'ailleurs plusieurs groupes hexagonaux dont
Michelin, Zodiac, Safran, le CEA, Air Liquide... le désert français rend impossible le déploiement de la technologie du nord au sud du Vieux Continent.

 

peugeot-307-fuel-cell-hybrid

Repost 0
Published by JCL
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 12:47

 

La fin de l'année scolaire arrive…Le samedi 25 juin dernier, je me suis efforcé d'être présent pour la fête des écoles de mon village, fête de l'école publique seulement puisque je n'ai pas eu le temps hélas d'aller sur celle de l'école privée St Nicolas... Rassurez-vous d'autres élus ont certainement pu honorer de leur présence cet autre évènement....

 

 

Photo0521

 

Le soleil de l'été était éblouissant face au chant des enfants ....

 

 

Photo0522

 

                          Il ne fallait pas en oublier les fidèles parents d'élève du sou des écoles qui tenaient la caisse ...

 

Photo0523

 

La cour de récréation est comme d'habitude le théâtre de toute les manifestations et pour le coup bien des parents se sont déplacer pour admirer le spectacle de cette fin d'année scolaire...

 

 

 

Photo0527

 

                          Les plus petits du CE1 ont entamé des danses après les chants ...

 

 

 

Photo0528

 

Comme l'on pu le faire les élèves du CE2...

 

 

Photo0536

 

                           Ainsi que les "grands" du CM1 et ceux du CM2 ...

 

 

 

 

Photo0534

 

Un chant commun avec l'ensemble des élèves de l'école....

 

Photo0537

 

                          Et tout cela sous la bienveillance des adultes un peu dans l'attente d'un apéro bien mérité ....

 

 

Photo0540

 

Viennent ensuite les activité ludiques bien en lien avec l'évènement.....

 

 

Photo0542

 

                           Pour les petits comme pour les grands ...


 Photo0545

 

 

 

 

Outre les éternels jeux de pêche à la ligne, il avait aussi des parents dont l'inspiration artistique se reflétait sur le visage des enfants ravis de servir de toile ....

 

 

Merci pour cette sympathique journée et un grand merci aux parents et aux enseignants qui ont su rendre cette journée aussi attractive aux enfants qu'à l'ensemble des spectateurs...

Alors, bonne vacances à toutes et à tous !

 

 

 

 

  Bien à vous

 

 

    Jean Claude Lejeune

Repost 0
Published by JCL
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lejeune jean-claude
  • Le blog de Lejeune jean-claude
  • : Ce blog a pour seul but d'être un lieu d'échange d'idées, de points de vue et de ressentis. C'est au travers de ces échanges que l'on peut ensuite créer de la richesse tant dans les mots que dans les liens qu'ils occasionnent...
  • Contact

Archives